Vous êtes ici : Accueil / De nouveaux dispositifs d’équipes mobiles en Brabant wallon

De nouveaux dispositifs d’équipes mobiles en Brabant wallon

Depuis 2015, le Réseau intersectoriel de Santé mentale enfants et adolescents, baptisé Archipel Bw, implémente la nouvelle politique de santé mentale en Brabant wallon. Une des premières tâches assignées au réseau a été la mise en place d’un programme de soins de crise afin de proposer aux enfants et adolescents en situation de crise une aide intensive sur mesure qui s'est concrétisée dans la mise en place de eux équipes mobiles.

 

Une nouvelle politique de santé mentale basée sur les besoins des jeunes et des enfants ayant des problèmes psychiques ou psychologiques et de leur entourage est implantée en Belgique depuis 2015.

Des réseaux intersectoriels de santé mentale ont été mis en place sur toutes les provinces belges afin de regrouper l’ensemble des partenaires concernés, de prestataires de soins, d’institutions et de services qui s’adressent aux enfants, aux adolescents et à leur entourage, de tous les secteurs (ONE, AVIQ, AAJ…mais aussi enseignement, culture, loisirs etc.). Ils réalisent ensemble, à partir du réseau, un certain nombre de missions (programmes) dans une approche globale et intégrée. En Brabant wallon, le réseau ARCHIPEL BW regroupe des partenaires de tous les secteurs.

Le premier programme à avoir été mis en place est celui des soins de crise et des soins assertifs qui a débouché sur la mise en place des équipes mobiles de soins de crises « Wei-Ji » et de soins assertifs « EMoSA ». Ces équipes sont intersectorielles et multidisciplinaires. Ce qui est particulier à ces équipes, c’est qu’elles sont composées de personnes mises à disposition pour un certain nombre d’heures – généralement un mi-temps - par des partenaires du réseau (qui restent les employeurs de ces personnes mais les « prêtent » au réseau) provenant des différents secteurs. Cela permet de mettre en commun des expertises de travail très diverses pour être le plus adéquats  dans les prises en charge des jeunes en difficultés.

L’équipe mobile de crise, Wei-Ji : prend en charge les enfants et les jeunes en situation de crise, c’est-à-dire qui vivent une situation de « rupture » qui n’a pu être résolue par son entourage (famille et intervenants) et les laisse dans une souffrance psychique qui empêche le fonctionnement relationnel et social. Cette prise en charge est rapide (réponse dans les 48h) et courte (maximum 6 semaines).

L’équipe mobile de soins assertifs : EMoSA intervient auprès du même public pour des problématiques graves, complexes et multifactorielles de santé mentale qui demandent un suivi plus long (en fonction du trajet de soins).

A partir du numéro de téléphone commun aux deux équipes : 010/ 86 76 46, les professionnels du Brabant wallon en contact avec des enfants ou des jeunes en difficulté peuvent être soutenus, orientés par les deux équipes.

Actions sur le document