Vous êtes ici : Accueil / Santé des aîné·e·s / WADA

WADA

Le projet "Wallonie Amie Des Aînés" vise à multiplier les communes wallonnes qui s'engagent à penser des aménagements locaux pour, par et avec les aînés. Le fondement de la démarche est la participation des aînés de toutes conditions afin qu'ils contribuent à l'amélioration, en fonction de leurs besoins concrets, de leurs lieux de vie, et ainsi de leur santé globale.

 

Contexte

 

Petit à petit, des méthodes se sont construites puis ont évolué et les "VADA" se sont multipliées, notamment en Belgique. Mons est la première commune wallonne reconnue "amie des aînés" par l'OMS en 2014. 

 

Pour en savoir plus sur les VADA : 

Guide mondial des villes-amies des aînés (OMS, 2007)

- Guide d'accompagnement pour la réalisation de la démarche "Municipalité amie des aînés" (Québec, 2014)

- Guide français des villes amies des aînés (Paris, 2014)

 

Wallonie Amie Des Aînés 

 

La démarche "Wallonie Amie des Aînés" a été lancée en 2016 sous la forme d'une recherche-action participative coordonnée par l'Université Catholique de Louvain et l'AVIQ au sein de 6 communes pilotes (Braine-l'Alleud, Malmedy, Farciennes, Vaux-Sur-Sûre, Namur, Sprimont). Vous trouverez plus de détail dans ce dossier paru dans le "Mouvement communal" en 2018.

Sur base du travail mené au sein de ces communes, un guide méthodologique a été réalisé (disponible prochainement), afin d'aiguiller, outiller et soutenir les communes désireuses de devenir, à leur tour, "villes amies des aînés". Plusieurs communes ayant entendu parlé de ce projet ont souhaité initier la démarche en Brabant wallon. Le CLPS-Bw peut les accompagner au titre de chargé de projets (voir la rubrique "Acteurs").

Vous trouverez ci-dessous les principales lignes directrices de la méthodologie WADA. (Source principale : le futur guide méthodologique WADA)

 

OBJECTIFS

- Promouvoir un vieillissement actif et en santé en agissant sur l’environnement social et spatial

- Adapter les politiques, services et structures aux besoins et priorités des aînés

- Agir de façon globale et intégrée au sein de la politique communale

- S’appuyer sur la concertation et la mobilisation de toute la communauté

- Soutenir la participation et la citoyenneté des aînés dans une vue inclusive

- Favoriser le développement de leur pouvoir d'agir et de la conscience de leurs compétences et expériences

- Dépasser les stéréotypes et a priori âgistes

 

ACTEURS / ROLES

Différentes personnes, différents organes ou regroupements de personnes portent, co-construisent ou accompagnent le processus. Voici un bref aperçu de ceux-ci.

 


ETAPES

 Etapes WADA

Le processus s'étend sur 5 années et 3 phases, comprenant chacune deux étapes.

1. La phase de préparation consiste en la mise en place des conditions de base pour enclencher le processus et assurer son bon déroulement.

a. L'engagement politique local. Cette démarche nécessite, comme fondement essentiel, l'accord des pouvoirs locaux (collège et conseil communal, CCCA) qui s'engagent ainsi à la soutenir 

b. La mise en place du Comité de pilotage local et des référents locaux. Porteuses de la démarche sur le terrain, ces entités (bien qu'évolutives) doivent être constituées dès le départ.

2. La phase de planification consiste à préparer les actions à partir des constats de terrain relevés.

a. Les diagnostics (diagnostics en marchant, entretiens, focus groupe) servent à cerner la situation locale : ce qui existe, ce qui manque, ce dont les aînés ont besoin.

b. L'élaboration du plan d'action, c'est lorsque, sur base des constats, les actions à mettre en place sont formulées et priorisées. Voici, à titre d'exemple, le plan d'action réalisé par la commune de Braine-l'Alleud.

3. La phase d'accomplissement consiste à mettre en place les actions et à évaluer le processus.

a. La réalisation du plan d'action. Les actions et mesures formulées dans le plan d'action sont concrétisées.

b. L'évaluation porte aussi bien sur les actions que sur l'ensemble du processus.

 

THEMATIQUES

 Thématiques WADA

S'inspirant de la fleur aux 8 pétales de l'OMS, la méthodologie WADA met en lumière 8 champs d'action ou axes d'intervention qui peuvent être investis par la démarche. 

Ces 8 thématiques se partagent en trois groupes :

- Dans l'environnement spatial, on retrouve les domaines de l'unité d'habitation, des espaces extérieurs et du transport.

- Dans les actions et activités menées par les aînés au sein de l'environnement spatial, on retrouve les thématiques de contribuer, prendre part et utiliser.

- Les deux dernières thématiques sont aussi des attentions constantes, des critères transversaux. A savoir l'information (la communication) et l'inclusion.

Actions sur le document